mardi 10 mars 2009

Entre Anonyme et Elle.2

Elle.

Elle ouvre un matin les yeux, et , elle se voit écrire un autre type d'écrit étranger au monde littéraire qu'elle a toujours connu! Elle n'utilise plus le même lexique ni la même syntaxe. Les personnages aussi ont changé. Ils ne s'appellent plus Fées, Pricesses, Ogres , Démons ou Sorcières. Désormais, ils  portent des prénoms qui rappellent le bonheur( Lasaâd), la beauté(Jamila),  l'honnêteté(Amine), la joie (Bahija), la paix( Amen), la générosité(Karim)etc...etc...S'étant imprégnée, avant, d'idées et de valeurs  morales sûres, elle se trouva ,confrontée à une réalité amère, ô combien amère!

Jamila représentait la laideur par excellence,Lasaâd, la porte aux quatre vents par où entrait le malheur,Karim,le symbole même de la cupidité et de l'avarice,Amen ,une source intarrissable d'insécurité et de belligérence ,et, puis ,Bahija un tableau de tristesse sur fond de méchanceté! 

A suivre...

1 commentaire:

Nanni a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.