mardi 17 mars 2009

Qu'est-ce que le Bonheur?

J'ai remarqué ,en avançant en âge,que tout ce que fait l'homme ou ne fait pas a pour seul et unique objectif : LE BONHEUR!

L'homme  essaie de l'atteindre depuis la nuit des temps, en améliorant son mode de vie, en créeant, en poussant ses limites sur terre, dans les profondeurs des mers et de la terre , et , depuis un certain temps, dans l'espace!

Il accumule des biens, il invente des idées, il traite, il investit pour atteindre CE BONHEUR  avec grand B !

Pour moi , ce type de bonheur n'existe pas. Car l'homme est un éternel insatisfait.

Il suffit  d'additionner tous les  petits bonheurs qu'on vit au quotidien, les-uns avec les autres, pour atteindre un état de plénitude , sinon , un état de satisfaction tout court!

Pour moi voir est un bonheur.

Entendre est un bonheur.

Manger est un bonheur.

Bouger  est un bonheur.

Avoir des mains est un bonheur.

Marcher est un bonheur.

Faire ses besoins est un  bonheur .

Etre autonome est un bonheur.

Appatenir à ... est un bonheur.

Avoir une famille est un bonheur.

Avoir des enfants est un bonheur.

Avoir des amis est un bonheur.

Avoir un emploi est un bonheur.

Avoir un chez-soi est un bonheur.

Avoir un amoureux est un bonheur.

Je serai capable de citer à l'infini " LES PETITS BONHEURS" que nous vivons au quotidien.

Même s'il arrive qu'il en manque un ou deux ou plusieurs, il en restera toujours  suffisamment   à additionner pour sentir cette joie d'être et ce bonheur d'exister! 

En avançant en âge, j'ai remarqué que L'HOMME EST UN ETERNEL MALHEUREUX CAR IL VISE TOUJOURS CE QU'IL N'A PAS ET OUBLI SOUVENT DE COMPTABILSER CE QU'IL A!

8 commentaires:

Nanni a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Dent de bonheur a dit…

Nanni,
Je ne parle pas de biens matériels, ce qui est matériel peut effectivement contribuer au confort de l'individu, mais le confort n'est pas forcément lié au bonheur.
Je parle du bonheur simple que nous vivons au quotidien, que nous prenons pour acquis, alors ,que rien n'est acquis. On peut se réveiller un jour et se trouver à mille années lumières de la condition plus au moins confortable ,dans laquelle nous étions la veille. C'est seulement à ce moment qu'on se rend compte du bonheur qu'on vient de perdre.
Et voilà le regret qui s'installe, la souffrance et la dépression !

Nanni a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Nanni a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Dent de bonheur a dit…

Merci ,Nanni, pour les paroles de la chanson. Elles viennent à pic.
Elles ont donné libre court à mes larmes, tu vois moi aussi je pleure, moi que tout le monde croit forte. Sais- tu qu'il y a 19 ans mon père m'a désignée pour l'accompagner dans ses dernières heures ," je veux que ce soit toi parce que tu ne pleures pas." Et comme ,lui aussi était fier, il n'a pas voulu que ses autres enfants le voient partir. j'ai supporté l'insupportable sans verser de larmes. Puis, Nanni, il y a deux ans, maman me demande de lui tenir la main , de lui réciter des versets du Coran et d'être là quand elle quitte cette vie. Puis faire tout ce qu'on doit faire pour un mort , sans pleurer, " tu pleureras après", m'at-elle dit.

Deux piliers de mon bonheur qui partent au moment où l'on s'attend le moins. Et leur départ a laisser des trous dans ma vie, dans mon coeur.


Je t'aime très très fort pace que tu aimes ta maman et ton papa, c'est comme si tu aimais tous les parents du monde , c'est comme tu aimais les miens! Soit heureux en leur compagnie, c'est d'une douceur incomparable! C'est la paix!

Excuse mon délire ,Nanni, tes excuses et ta chanson m'ont fait du bien : j'ai pleuré!

Lilith a dit…

jolie leçon de vie! merci!

Jean a dit…

Vous êtes encore bien jeune ... pourtant votre texte déborde de sagesse !

Jean a dit…

Pardonnez moi d'avoir lu les commentaires qui précèdent .
Vous êtes une grande dame !
Un grand coeur , une belle sensibilité !